Qu'est-ce que l'innumérisme ?

« L'innumérisme est à la maîtrise des nombres, du raisonnement et du calcul ce qu'est l'illettrisme à la maîtrise de la langue », explique le ministère de l'éducation nationale. Ce néologisme aurait été créé par le mathématicien québécois Normand Baillargeon pour définir les personnes qui ne sont « pas capables de mobiliser les notions élémentaires de mathématiques, de calcul et des modes de raisonnement ».

J'ai constaté que beaucoup de gens confondent les chiffres et les nombres. Les chiffres sont à l'image des lettres, les nombres sont à l'image des mots.

Les chiffres usuels sont 0, 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8 et 9 en base décimale : la base que 99% des gens utilisent la plupart du temps pour écrire toutes sortes de nombres. Il n'existe pas de chiffre 52, 159, 1345,3 ou 1 million dans la base décimale qui s'arrête à 9 ! Les chiffres sont aussi des nombres, mais les nombres ne sont pas forcément des chiffres. 42 est un nombre, pas un chiffre en base décimale.

Un bon ouvrage d'outils pour tout clarifier est le "Petit cours d'autodéfense intellectuelle" de Normand Baillargeon, où l'auteur expose des outils mathématiques simples, mais également des outils linguistiques pour reconnaitre les sophismes, les paralogismes, les syllogismes ...

Ludovic 20130914

537ème visite